Navigation Menu+

Le succès du bts design graphique option communication et médias numériques

Le bts design graphique option communication et médias numériques a remplacé le bts communication visuelle depuis 2012. Le bts design graphique option communication et médias numériques forme plus spécialement l’étudiant à l’expression graphique, la création et à la mise en forme visuelle de bases numériques comme les sites web, les dvd, les éditions numériques, l’habillage, les jeux vidéo et autres, ainsi qu’à la conception d’images fixes ou animées comme la synthèse 3D, le dessin animé et autres.

design-graphique.jpg

Le métier que vise le bts design graphique option communication et médias numériques est très médiatisé et séduit de plus en plus les jeunes étudiants.

Le bts design graphique option communication et médias numériques séduit les étudiants depuis peu

L’étendue créative et déportant spécifique au bts design graphique option communication et médias numériques  séduit de nombreux étudiants. En effet, l’environnement de travail dans ce domaine est tout le temps en mutation, les étudiants n’ont pas à travailler sur un même projet pendant longtemps ou sur des projets similaires, mais ils peuvent passer d’un projet d’un secteur à un autre d’un autre secteur tout à fait différent. Ainsi, c’est le rythme professionnel qu’offre le bts design graphique option communication et médias numériques séduit ces étudiants.

le-media-numerique.jpg

Le domaine est d’autant plus très dynamique, les titulaires du bts design graphique option communication et médias numériques auront à changer sans cesse de projet, et ainsi, d’acquérir davantage d’expériences.

Les places sont-elles chères pour cette formation ?

Intégrer un bts design graphique option communication et médias numériques n’est pas gagné d’avance pour les bacs généraux, ainsi il est préférable pour les bacheliers de la filière générale de passer par une classe de mise à niveau en arts appliqués. Toutefois, certains établissements considèrent quand même ces types de candidatures, sans manaa, sans pour autant être prioritaires par rapport à ceux qui ont effectué une manaa car les places sont chères.